samedi 29 novembre 2014

1943 France, Buhy

5 commentaires:

SZaBò ViKTòRia a dit…

Hajniiii! :-) Nem hiszek a szememnek, nem győzök örülni Neked! Hurrá-hurrá!!! :-)

Hajnalka Cserháti, Ojni a dit…

Már csak azt kell kigondolnom, hogy mikor lepjelek meg legközelebb. :)

San-tooshy a dit…

C'est très beau même si le sujet est terrible. la couleur sépia appelle aux souvenirs. C'est un projet d'édition ? Le bonjour de Paris où il commence à faire très froid.

SZaBò ViKTòRia a dit…

Ne gondolkozz rajta! Rajta! :-)

Hajnalka Cserháti, Ojni a dit…

No, majd még jövök. Maradjunk ennyiben. ;)

Coucou Sandra,
Ah, quel plaisir de te lire. Oui, c'était un projet d'éditorial, un essai. Isabelle Wlodarczyk (l'auteure)a la veine de parler des choses terribles d'une maniére qui suscite plutot l'intérêt de savoir plus sur le théme.Sans doute c'est un peu douleureux quand on lit aussi les nouvelles quotidiennes.Bisous!